LE DEVON REX

LE DEVON REX

TOUTE LA CONVIVIALITÉ AUTOUR DU DEVON REX
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gérer la surpopulation dans les élevages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Houpette

avatar

Messages : 7235
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 66
Localisation : LOIRE-ATLANTIQUE

MessageSujet: Gérer la surpopulation dans les élevages   Ven 17 Avr - 18:21

Une piste : la famille d'accueil ?

cf cet article  Internet

"Une famille d’accueil est une famille qui accepte de garder un chaton entier pour une durée déterminée en temps. Le chaton habite donc avec la famille mais il est la propriété de l’éleveur qui en à l’usufruit pour la reproduction. Une fois finie cette période d’usufruit, déterminée entre les deux parties, le chaton revient à la famille gratuitement.

Cette façon de procéder est très répandue dans le nord d’Europe, ou les plus grands élevages n’ont pas plus que 5-6 chats à la maison. En effet, au delà de ce nombre, il est difficile d’assurer un environnement sans stress pour le chat, sans surpopulation.

La surpopulation est en effet un problème important dans les élevages. Au delà de 5 individus (neutrees ou pas, de race ou pas), le chat n’est plus à l’aise dans son environnement et des aménagements sont nécessaires pour séparer les groupes de chats.

Une des solutions les plus répandues est celle de replacer les chats qui ne reproduisent plus et qui donc ne font plus partie du programme de sélection.

Néanmoins,  pour certains éleveurs cette solution est inimaginable et très douloureuse.

C’est donc dans un souci de bien-être pour le chat et pour ne pas être obligés de replacer les retraités d’élevage que certains éleveurs en France ont décidé d’utiliser cette méthode qui vient d’ailleurs et placent un ou deux chatons en famille d’accueil pour continuer le travail de sélection.

Les avantages pour le chat

Le chat a une seule famille qu’il ne quittera pas. Le chat fera peu de saillies et peu de portées (1-2), sa carrière de reproducteur est limitée dans le temps.

Les désavantages pour le chat

Le chat est entier et donc, comme les autres chats de l’élevage, il subit les désagréments des hormones, il peut perdre du poids, avoir un poil moins joli, avoir des chaleurs ou marquer son territoire.

Les avantages pour la famille d’accueil

La famille d’accueil peut avoir un chaton parmi les plus beaux ou les plus prometteurs, elle aura une relation privilégiée avec l’éleveur et enfin aura un chaton gratuitement, si l’usufruit a bien eu lieu. La santé du chaton sera moniteuré plus en détail, le chat aura en plus des échographies rénales et cardiaques, le groupe sanguin, les test FIV et FELV. Ces tests sont au frais de l’éleveur.

Les désavantages pour la famille d’accueil

Le chat étant entier peut marquer son territoire (mâles et femelles) ou bien avoir des chaleurs (femelles). C’est essentiel que la famille puisse assurer que le chat ne sortira pas dans ces moments ou il voudra aller chercher un partenaire. La famille peut aussi être confrontée au fait que le chat aille pendant des temps assez long vivre avec l’éleveur. Par exemple pour les mâles et femelles pendant les saillies ou, pour les femelles de la mise bas à l’adoption (3 mois). Et encore, l’éleveur voudra récupérer le chat pour quelques jours pour l’amener en exposition. La famille doit être souple et faire confiance à l’éleveur qui fera de son mieux pour le bien-être du chat.

Les avantages pour l’éleveur

Comme nous avons dit plus haut, l’éleveur peut continuer le travail de sélection sans avoir un grand nombre de chats à la maison et sans devoir replacer ses propres chats.

Les désavantages pour l’éleveur

L’éleveur doit se contenter de faire un nombre limité de portées ou de saillies et de limiter dans le temps l’activité du chat reproducteur. L’éleveur n’a pas le plaisir de vivre avec son chat. L’éleveur doit trouver toujours des compromis avec la famille pour convenir de dates, rendez-vous, vacances."


Dernière édition par Houpette le Ven 17 Avr - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hohanna

avatar

Messages : 2034
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 45
Localisation : (78)

MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   Ven 17 Avr - 19:53

J'aime beaucoup l'idée mais perso, si je me place en famille d'accueil, j'aurais beaucoup de mal à quitter momentanément mon chat. Et si je me mets du côté éleveur, je perds le lien avec lui.

Mais bon, bien sûr, je parle qu'avec le côté affectif...donc pas très objectif 
Revenir en haut Aller en bas
Bibi

avatar

Messages : 11331
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 49
Localisation : Alsace 67

MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   Sam 18 Avr - 6:30

ça se fait un peu plus dans le monde canin avec un contrat pour 1 ou 2 portées et ensuite la chienne sera donné définitivement à la famille d'accueil et stérilisée

après les contrats sont à l'appréciation de chaque éleveur..

c'est une solution ... pourquoi pas ...  

_________________
Corinne fou12
Revenir en haut Aller en bas
http://devon.forumgratuit.org
Houpette

avatar

Messages : 7235
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 66
Localisation : LOIRE-ATLANTIQUE

MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   Sam 18 Avr - 8:08

Je ne savais pas que cette pratique se faisait pour les chiens.

J'y ai pensé à propos de Petit Choco chez Cat.

A la base , il y a aussi un problème d'architecture.Quand on a beaucoup de place , on peut faire des groupes dans des conditions très confortables ....
Revenir en haut Aller en bas
CatRainette

avatar

Messages : 4847
Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 54
Localisation : 77 - Seine et Marne

MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   Sam 18 Avr - 8:36

C'est un bon article Houpette Perso j'ai besoin de confiance et de liberté.
J'ai déjà des chats mâles placés entiers (quatre) j'ai de la chance car mes chatons ne marquent pas donc il vivent une vrai vie de famille et où ils sont super choyés. Par contre je ne fais pas de contrat, j'ai simplement vendu mes chatons moins cher avec la possibilité de faire une saillie. Ensuite ils pourront être stérilisés SAUF que je donne mon accord que s'ils marquent avant les familles doivent me le signaler et peuvent le faire stériliser, priorité au bonheur de tout le monde. Sabine qui à Idéal Yoda et Jumbo, les fera stériliser quand elle voudra, elle est adorable comme cela se passe super bien et qu'elle n'a pas de pipi elle me les garde, comme elle dit que pour moi, j'ai entièrement confiance en elle, elle fera au mieux pour ses bébés. Nous sommes devenues très proches elle vient souvent voir mes minous quand elle veut elle a mes clés. Le souci est toujours le même c'est qu'au bout d'un moment il faut renouveler les lignées et là ... on connait la suite.
Pour Luther c'est pas pareil c'est un coup de coeur donc le placer ne règlera pas mon problème
Revenir en haut Aller en bas
Houpette

avatar

Messages : 7235
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 66
Localisation : LOIRE-ATLANTIQUE

MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   Sam 18 Avr - 10:39

Vraiment , cela fait plaisir de te lire et de voir qu'il y a des solutions possibles comme celles que tu as choisies.

Pour Luther , j'espère de tout coeur que tu vas pouvoir le garder ...Petit Gospel n'a pas l'air bien terrible , avec le temps il devrait vivre en bon copain avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
alinaee

avatar

Messages : 6377
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 44
Localisation : eure (27) HAUTE NORMANDIE

MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   Mer 22 Avr - 0:40

j'avais pas vu ce post , bonne idée Houpette , c'est sûr que c'est une situation idéale que la tienne Cat , j'avais fait de même avec Delphine ( prof d'anglais à Caen ) et un petit mâle de Elfy : HoLOGRAM ( frère de Happy Valentine chez toi Cat , de Hazzaro chez Jenny et de Héron Petit Patapon chez Sandy - toute la troupe est en photo de signature Wink Hologram est le petit en bas à gauche il ressemble pas mal à Lieben je trouve  ) car on s'entendait bien et elle m'avait déjà pris le petit Game-Over l'année avant ( petit garçon de Dakini qui lui avait été stérilisé à 6 mois )  et , Dakini a passé qqs jours chez elle mais ça n'a donné qu'un bébé qui n'a pas survécu et suite à cette saillie le petit Hologram a commencé à marquer partout , Delphine l'a donc fait stériliser et l'expérience s'est arrêtée là jusqu'à Ice Cream chez Maureen qui avait tous les attributs d'Elfy que je souhaitais ( nez bien stopé , oreilles basses et grandes .. ) et que j'espérais beaucoup faire reproduire toujours avec ma belle Dakini pour améliorer le poil notamment ...malheureusement vous connaissez la suite Ice Cream était beaucoup trop speed et commençait avant même d'avoir saillie qui que ce soit à uriner partout chez Maureen qui a choisi raisonnablement de le faire stériliser Sad donc je n'ai jamais pu avoir ce mélange tant espéré de mes 2 divas )
Pour le reste il est rare que des gens par ici aiment les Devon au point de m'en garder un de façon sécurisée ... mes collègues ou relations proches n'accrochent pas avec leur look Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes et en plus il préfère les bons gros matous qui vont et viennent au gré de leurs envies , la plupart se font écraser ou même empoisonner pale donc je n'ai guère envie de leur confier un des miens !
Revenir en haut Aller en bas
http://divinsdevon.free.fr/
Houpette

avatar

Messages : 7235
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 66
Localisation : LOIRE-ATLANTIQUE

MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   Mer 22 Avr - 6:53

Alinae, c'est très agréable de te lire ...on croit revivre les scènes des frasques des Don Juan en herbe!!    
J'admire ton aisance à manier le clavier de l'ordi...  Personnellement je tape toujours avec un seul doigt   , alors ..alors ..imaginez le temps que ça me prendrait!!

Sûr que ce n'est pas simple , cette affaire de mâle reproducteur dans les élevages.....

en attendant , on pour Chouchou n°1 de Cat...  
Plein de caresses et de bisous à Chouchou détrôné qui va devenir Chouchou n° 2!! comme dans les familles ...Gospel va avoir un frérot!!


Dernière édition par Houpette le Mer 22 Avr - 8:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Unai

avatar

Messages : 10505
Date d'inscription : 25/12/2011
Age : 62
Localisation : Suisse Jura

MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   Mer 22 Avr - 7:47

J'ai une connaissance à Genève qui vends un chaton moins cher sous certaines conditions, la personne doit impérativement habiter la même ville et le garder entier pour de futures saillies. Il doit avoir une vie de famille et peut cohabiter avec d'autres chats castrés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gérer la surpopulation dans les élevages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gérer la surpopulation dans les élevages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» surpopulation dans mon bac
» Surpopulation dans l’Odet
» mon aquarium est-il en surpopulation ?
» Surpopulation ?
» surpopulation ou malpopulation de mon aquarium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE DEVON REX :: FORUM 1 (pour TOUS) :: AIDES et SAUVETAGES-
Sauter vers: