LE DEVON REX

LE DEVON REX

TOUTE LA CONVIVIALITÉ AUTOUR DU DEVON REX
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parlons génétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Parlons génétique   Mer 20 Juil - 14:13

La génétique est , je trouve, une chose passionnante !
C'est l'instrument qu'à trouver dame nature pour créer des individus uniques.
Se qui nous intéresse le plus chez le chat est la génétique des robes.
Nous avons la chance, avec le Devon, d'avoir un standard qui autorise tous les patrons de robes et combinaisons de couleurs possibles. Nous avons donc des arcs en ciels de lutins à dévorer des yeux pour notre plus grand plaisir !

Je vais m’atteler sur ce post, à tenter de vous expliquer comment fonctionne le phénotype de nos chats.

Quelques explications
Le phénotype est ce que l’œil voit lorsque l’on regarde un chat. Il est noir, elle est écaille. Il est roux. Le phénotype est donc l’ensemble des caractères physiques d’un individu, visible à l’œil nu.

Le génotype est le patrimoine hérité des deux parents, il est constitué d’un ensemble de gènes et n’est pas directement visible en regardant un chat.

C’est le génotype d’un chat qui détermine son phénotype.

Le génome est l'ensemble des gènes portés par les chromosomes d'une espèce. Un gène est une partie d'un chromosome formant une unité d'information génétique.
Un gène détermine la mise en place et la transmission d'un caractère observable.
Un caractère est un signe, une particularité externe ou interne, présent chez un individu.
Chaque chromosome est divisé en multiples portions constituant des gènes. Pour un gène donné, il existe plusieurs versions différentes, on parle d'allèles. Chacun de ces allèles peut visuellement donner une caractéristique différente pour un caractère donné.

Les chromosomes sont en nombre pair chez les individus normaux. Chaque paire est constituée d’un chromosome issu de l’ovule (cellule sexuelle femelle) et d’un chromosome issu du spermatozoïde (cellule sexuelle mâle).
Chaque chat apporte la moitié de son patrimoine génétique dans la formation d’un chaton. Le chaton reçoit donc un chromosome de son père et un chromosome de sa mère pour chacune des paires.

la couleur de base


Chez le chat, le gène responsable de la couleur de base est noté B, il existe 3 allèles différents.
- B qui donne une couleur de base noire.
- b qui donne une couleur de base chocolat.
-bl qui donne une couleur de base cannelle, cinammon

black


Chocolat
pas de photos !

Cinammon
pas de photos !


Les marques Tabby


Deux gènes régissent le marquage chez le chat : A et T.
L'allèle A détermine la présence de poils clairs rayés de sombre (poils tigrés ou agouti) alors que l'allèle a donne des poils uniformément foncés (poils unis).

La répartition sur le corps et la proportion des poils tigrés (par rapport aux poils unis) sont déterminées par le gène T qui définit le type de marquage.
Deux allèles existent sur ce gène : T dit mackerel ou tigré, (50% poils unis, 50% poils agouti : les flancs du chat sont rayés) et tb dit blotched, marbré ou classic (proportion supérieure de poils unis aux poils agouti : les flancs du chat présentent de grosses taches foncées).

black tabby





La dilution


Ce gène est noté D, il compte deux allèles. L'allèle D (intense) donne la couleur de base normale alors que l'allèle d (diluée)donne une robe diluée (bleu, crème ou bleu-crème selon les allèles portés sur le gène O).
Comme cet allèle est récessif, la transmission de ce caractère peut sauter plusieurs générations. De plus, pour voir naître des chatons dilués, il faut au moins que les deux parents soient porteurs de l'allèle d

Bleu et blanc
Le bleu est la dilution du noir, sa forme pastel.




Les roux et les tortie (écaille)

Ces couleurs de robe font intervenir le gène B responsable de la couleur de base et le gène orange O.

L'allèle O remplace le pigment noir par le pigment orange alors que l'allèle O+ donne une couleur de base noire.
Ce gène O est situé sur le chromosome X. Comme les individus mâles possèdent tous un unique chromosome X, ils ne possèdent qu'un allèle du gène O (car un seul chromosome X) et sont forcément roux ou noirs.
Par contre, les femelles possèdent deux chromosomes X :elles peuvent donc porter soit l'allèle O+ en double exemplaire (et sont noires), soit l'allèle O en double exemplaire (et sont rousses) ou encore un allèle O et un allèle O+ (et sont écaille ou tortie, ce qui correspond à un mélange de roux et de noir).

chocolat tortie et blanc
On l'exprime aussi par chocolat tricolore




Le gène responsable de la robe silver


… ou le smoke qui est la déclinaison du silver en non-agouti.
Les poils silver et smoke n’ont pas de pigment à la base et leur racine est argentée.
Ce caractère est déterminé par le gène I : I donne un chat silver et i donne un chat non silver. Comme l'allèle I est dominant, la naissance de chatons silver ou smoke implique obligatoirement qu'un des parents au moins soit silver ou smoke.
Le silver peut exister en combinaison avec toutes les autres couleurs du Devon : black silver, bleu silver, roux silver (ou smoke) …
Le smoke s'exprime avec plus ou moins d’intensité selon les individus.

black smoke




Les gènes responsables du blanc



Chez le chat, deux gènes régissent le blanc : le gène S et le gène W.
Les marques blanches sont dues à l'action du gène S, pour lequel on dénombre deux allèles : S donne des marques blanches, s donne un chat sans blanc.
La répartition et l’importance des taches blanches sont des caractères phénotypiques très difficiles à comprendre et à gérer car ils sont sous la dépendance de multiples gènes mineurs (= polygènes) toujours inconnus qui viennent modifier l'action du gène S.
Pour cette raison, la couleur avec ou sans blanc des parents et des ancêtres ne suffisent pas toujours à expliquer la couleur des descendants.

Un deuxième gène, W, est impliqué dans le blanc. Les chats {ww} sont de couleur normale (brown, bleu, roux, tabby ou non, silver ou non etc …).
Par contre, l'allèle W donne un chat uniformément blanc et cache l'expression des autres allèles de couleur que portent le chat.
A la naissance, les chatons blancs peuvent avoir une tache sur la tête qui annonce leur couleur cachée. Elle disparaît à la première mue.

Blanc



Des cafouillages dans la fabrication des mélanines


L’existence des patrons colorés de la série génétique "C" correspond à des anomalies de fonctionnement de la tyrosinase. Deux types d’anomalies sont décrits :

1-Absence d’enzyme ou enzyme inactive
L’absence d’activité tyrosinase aboutit à l’absence de fabrication de mélanine : l’animal est albinos.

2-Enzymes ayant subi une mutation qui les fragilisent (les rendant plus sensibles à la chaleur).

La tyrosinase normale est prévue pour fonctionner à la température corporelle avec une large marge en plus et en moins. Elle peut assurer son rôle à la température cutanée d’un chat aussi bien en Islande que sous les tropiques.

Des mutations du gène "C" rendent la tyrosinase plus sensible à l’action de la chaleur :

Allèle "cs"

L’allèle "cs" entraîne la fabrication par le chat d’une tyrosinase incapable de fonctionner à température normale.
A la température corporelle, l’enzyme est inhibée, la fabrication de mélanine est presque stoppée, le poil reste quasi blanc. Aux extrémités (nez, oreilles, doigts, queue, etc.) la température est plus fraîche qu’au niveau du corps et la tyrosinase arrive à fonctionner. Le chat colourpoint a ainsi une coloration typique : il a le corps "blanc" et ce qu’on appelle les "points" pigmentés.

Allèle "cb"

La tyrosinase associée à l’allèle "cb" est moins modifiée que celle liée à l’allèle "cs". Elle est capable de travailler à des températures plus élevées mais toujours pas à la température classique.

On observe donc chez les chats sépia le même phénomène que chez les chats colourpoint mais de manière moins intense. Le chat obtenu, dont l’archétype est le Burmese, présente des points bien pigmentés et un corps modérément coloré.

Conséquences sur les relations de dominance au sein du groupe "C" :

Connaissant l’origine des différents allèles, on comprend facilement les différents patrons colorés qui existent et les relations qui s’établissent entre les différents allèles du groupe "C" :

Le chat entièrement coloré :

Il a la tyrosinase "d’origine". Or, la nature est généreuse : Il suffit au chat de posséder un allèle "C" pour produire de la tyrosinase parfaitement fonctionnelle en quantité suffisante pour compenser une éventuelle déficience du 2éme allèle du gène "C" et colorer entièrement le chat. Autrement dit, la nature de l’allèle présent sur le 2ème chromosome n’a aucune conséquence visible sur la couleur de l’animal. Un chat "C/C" aura la même couleur qu’un chat "C/cb", "C/cs" ou "C/ca".
Lorsqu’on attaque les allèles mutants, c’est une autre histoire
Un chat albinos ne produit pas de tyrosinase.

Il est forcement "ca/ca" puisque tous les autres allèles produisent de la tyrosinase, même si elle est "frelatée".

Le chat point :
Un chat colourpoint produit une tyrosinase "de contrebande" mais il en produit néanmoins suffisamment pour que le chat "cs/cs" soit de même couleur que le chat "cs/ca".

Le chat sépia :
Un Burmese produit une tyrosinase moins modifiée que celle du colourpoint mais à peine. Un seul allèle "cb" ne suffit pas à donner les teintes sépia. Un chat "cb/cb" est facile à distinguer d’un chat "cb/cs" qui correspond aux teintes mink du Tonkinois.

Le chat mink
La teinte du Tonkinois est intermédiaire entre celle du Burmese et celle du Siamois : une dose de tyrosinase "cb" augmente la densité de la teinte fournie par la dose de tyrosinase "cs".

seal mink
dans le cas d'un seal mink, seal représente la couleur de base noire. L'on pourrait s'exprimer aussi en natural mink.



Revenir en haut Aller en bas
ludorez

avatar

Messages : 17943
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 49
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Parlons génétique   Mer 20 Juil - 14:33

genial petitange merci ça commence a être plus clair il vaudra que je le relis plusieurs fois et me servira quand vous parlerez couleur


_________________
Cceline
Revenir en haut Aller en bas
alinaee

avatar

Messages : 6377
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 44
Localisation : eure (27) HAUTE NORMANDIE

MessageSujet: Re: Parlons génétique   Mer 20 Juil - 18:09

:queen: petit ange :suppli:
merci c'est nickel ...enfin faut que je lise jusqu'au bout Embarassed lol! je vais le faire promis ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://divinsdevon.free.fr/
Chelsea

avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 33
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Parlons génétique   Mer 20 Juil - 18:44

GENIAL
Merci Vanessa :suppli:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mycurlyheart.com
Bibi

avatar

Messages : 11331
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 49
Localisation : Alsace 67

MessageSujet: Re: Parlons génétique   Mer 20 Juil - 19:48

c'est un post super interressant tu es extra :amour1111:
Revenir en haut Aller en bas
http://devon.forumgratuit.org
Fabienne

avatar

Messages : 15568
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 45
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Parlons génétique   Jeu 21 Juil - 5:00

Wow bravo et merci
:suppli:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parlons génétique   Jeu 21 Juil - 7:31

ho ben de rien, ça m'a fait plaisir, me suis bien amusé et j'ai appris pleins de choses :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons génétique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons génétique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» parlons génétique
» Parlons génétique
» Parlons génétique, parlons taïwan bee
» le substrat synthétique EPIWEB
» Définition des termes utilisés en génétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE DEVON REX :: FORUM 1 (pour TOUS) :: LE DEVON REX :: Les COULEURS-
Sauter vers: